Gants Moto Chauffants – Gerbing XR12

Gants chauffants moto - Gerbing XR-12

Gants Chauffants : Gerbing XR-12

En région parisienne, la moto en hiver c’est pas souvent simple avec des températures souvent négatives, même avec des bons gants moto hiver,  c’est l’onglet assurée pour un trajet de 25 minutes…

Pour contrer cela et car mes motos n’ont jamais été pourvues de poignées chauffantes, les Gants Chauffants m’ont semblé être une solution adéquate. Voici une petite revue des XR-12 de chez Gerbing.

Les accessoires des XR-12

Le pack vous est livré avec :

  • Les Gants
  • 2 batteries 12 v accu, Lithium-Ion de bonne qualité
  • Un kit de branchement sur une alimentation 12V de la moto avec un sélecteur de puissance et fusible (1 mode de chauffe additionnel « jaune »)
  • Un chargeur de batteries

La capacité de chauffe des gants chauffants Gerbing

Dotés de trois modes de chauffe, les XR-12 permettent de bien contrer le froid en toute circonstances.

Le mode « Vert » est destiné à maintenir une température agréable dans des conditions fraiches, il serrât insuffisant sur de longs trajets dans le froid, mais permet une longévité de la batterie de 12V de 3H.

Le mode « Orange » est efficace sur des trajets de 30 min proches de 0, la chauffe et assez forte pour maintenir une bonne température des mains. La batterie ne tiendra que 1h à (1.30 en variant entre le mode « vert »)

Le mode « Rouge » lui est destiné à chauffer rapidement et intensément les mains en cas extrême, il permet une autonomie de seulement 30 Min sur batterie. Sur autoroute,  il est indispensable de brancher les gants sur la batterie de la moto afin de pouvoir en profiter.

Sur secteur les gants XR-12 proposent un mode de chauffe Jaune intermédiaire entre vert et orange suffisant pour selon votre résistance au froid.

Les batteries des XR-12

Les batteries 12V de ces gants chauffants Gerbing, sont plutôt bonnes, malheureusement j’ai eu un souci avec l’une d’elles que j’ai dû retourner car elle ne prenait plus la charge.

Leur autonomie dépend de la puissance demandée :

  • Vert : 3h
  • Orange : 1h30
  • Rouge : 30Min

Elles auront tendance à s’user rapidement si vous êtes souvent en rouge.

Ergonomies :

Les batteries se glissent dans les gants dans un compartiment adapté à leur taille au niveau du haut du poigné. Les fils fil d’alimentation se passent facilement en interne via des insères en caoutchouc.

On regrette tout de même symétrie dans la conception des batteries, car les longueurs de fil à ravaler dans le gants son différentes de gauche à droite et font des paquets.

Les gants sont massifs et la prise en main des commandes de la moto demande un temps d’adaptation. En effet les les actions sur les leviers deviennent plus longues et il faudra anticiper l’action d’avantage en comparaison avec des gants de piste qui aide à la mobilité.

Technologies de chauffe :

Les gants sont parcourus entièrement d’une résistance filaire, permettant une chauffe homogène et diffuse des paumes aux dernières phalanges.

Petit bémol du le petit doigt qui à mon gout n’est pas assez couvert.

 

Pas encore de commentaire

Poster un commentaire